Noch bis zum 24. Dezember: Türchen öffnen im Adventskalender

Trépieds Tiltall


Tiltall Trépieds et têtes de trépiedDès le début des années 1900, la famille Marchioni a émigré des Alpes italiennes vers les États-Unis. Les deux frères Marchioni, Caesar et Mark, étaient des ingénieurs expérimentés qui s'intéressaient de plus en plus à la photographie. Ils ont décidé de développer un trépied pratique pour leur propre usage et, en 1946, les frères ont décidé de produire et de vendre leur premier Tiltall léger, solide et polyvalent.

De 1946 à 1973, la renommée du Tiltall s'est répandue dans le monde entier grâce à son design, sa qualité et ses performances supérieures. En 1973, la société Leitz de Rockleigh, New Jersey, une filiale américaine des inventeurs du célèbre système Leica 35 mm, a incité les frères à transférer toutes les activités de fabrication à Rockleigh. C'est là que les frères Marchioni ont personnellement formé les collaborateurs, de sorte que le design unique et le standard de qualité ont pu être fabriqués là aussi. La tradition de Tiltall se poursuit donc aujourd'hui.

Vous avez besoin d'un excellent support pour votre hobby ? Pourquoi ne pas utiliser un trépied de qualité supérieure de Tiltall ?

Auparavant, les trépieds de Tiltall étaient appelés par plaisanterie "le trépied du marchand de glaces". Et cette appellation n'est pas si inexacte que cela. En effet, après avoir émigré d'Italie vers l'étranger à la fin du 19e siècle, Italo Marchioni a vendu de la glace au citron faite maison avec son petit chariot à News York. Pour compenser la perte de ses coupes en verre dans lesquelles il vendait sa glace, il la vendit bientôt dans des cornets en papier et eut alors l'idée de cuire ces cornets en pâte à gaufre et déposa un brevet pour cette invention le 22 septembre 1903 dans l'État de New York.

Ses deux fils, Caesar et Mark Marchioni, se consacrèrent bientôt à d'autres intérêts. Caesar devint un photographe amateur passionné et Mark s'intéressa au design industriel. Caesar s'est rapidement montré de plus en plus insatisfait de son trépied, pourtant très stable. Il était trop lourd et ce qui lui manquait surtout, c'était une tête de trépied avec laquelle il pourrait orienter ses appareils photo avec précision. Les frères ont donc rapidement commencé à développer leur propre tête de trépied, qui permettait d'orienter les appareils photo de l'époque dans toutes les directions (tilt all) sur un trépied, en grande partie selon les souhaits de l'utilisateur. C'est ainsi qu'est né un atelier petit mais efficace dans lequel ils ont produit leur propre développement.

Après que les deux hommes ont vendu l'entreprise à E. Leitz en 1973, la fabrication des trépieds Tiltall s'est poursuivie à Rockleigh jusqu'au début des années 1980. Au moment du début de la numérisation aux Etats-Unis, plus aucun manager responsable n'était intéressé par une telle production de niche de pièces mécaniques et analogiques de précision de haute qualité, et la maison mère européenne trouvait manifestement cette ligne de produits trop exotique.

Les trépieds Tiltall ont donc été revendus à Star D. La société Star D proposait déjà une réplique du Tiltall sous son propre nom et pouvait désormais proposer, outre la copie, l'original de sa propre fabrication.

Plus tard, les outils et les plans de construction encore disponibles, ainsi que la marque, ont été vendus à un fabricant de Taiwan.

Chaque trépied Tiltall est livré avec un sac de trépied rembourré. Foto Erhardt propose également pour chaque taille de trépied une rotule sphérique aux dimensions correspondantes de la gamme Tiltall.

Aucun produit a été trouvé.

Tu as une question à poser à nos experts ?

Trouve la réponse rapidement et facilement sur notre page de service client

Le Newsletter de Foto Erhardt

Il faut simplement s'inscrire et bénéficier de la newsletter chaque semaine:

Notre Politique de confidentialité.